Randonnée des internes 2019

Météo froide et pluvieuse qui ne nous a pas empêché de maintenir l’organisation de la journée. Petit nombre de participants mais individus ô combien sympathiques!
Retrouvailles à Oloron où nous avons dû forcer la porte de la maison des internes pour cueillir au saut du lit, un des participants, tout juste réveillé.
Nous sommes passés entre les gouttes et avons même senti le soleil nous réchauffer et vu les rideaux de pluie et les brumes se condenser au loin !
Découverte en profondeur et dans une partie de sa grande diversité de la Haute Soule, basque de caractère (pléonasme).
La randonnée à Camou remontait le vallon d’Artekatia, passage au col d’Oxibar, découverte